Il vous reste 2 semaines pour vous inscrire !

Le festival Expresso, c’est dans un mois et vous n’êtes toujours pas inscrits ?!

Dépêchez-vous ! Les inscriptions sont encore ouvertes pour deux semaines, alors n’attendez plus une minute pour participer à la 12ème édition du festival national de la presse jeune.

Inscrivez-vous vite ! 

run.gif

Le festival Expresso est une occasion unique de réunir votre équipe autour de la réalisation d’un numéro exceptionnel de votre journal, en 15h (nuit blanche comprise), sur une dizaine de sujets imposés, dans les conditions du direct.

Le festival Expresso, c’est aussi un mélange stimulant de fête, de happenings et de réflexions sur l’actualité. Chaque rédaction devra aménager son stand pour mettre en valeur son journal, au cœur d’une salle de rédaction géante et survoltée. Concours de « Unes » géantes, rencontres, projection, conférences-débats, multiples défis et animations viendront compléter un programme fort en émotions !

Vous avez jusqu’au 15 mai 2016 pour vous y inscrire ! Le festival s’adresse à tous les jeunes de 12 à 25 ans qui réalisent un journal, dans leur collège, leur lycée, leur fac, leur quartier ou leur ville.

Venez rejoindre les 350 journalistes jeunes qui se retrouveront à Paris, les 4 et 5 juin 2016 pour relever le défi et relâcher la pression avant les premières épreuves du bac ou des partiels…

Comment financer ma participation à Expresso ?

 

Ça y est ! Vous n’avez plus qu’une chose en tête : le festival Expresso ! Prochaine étape : réunir le budget pour s’inscrire…

La première étape est d’écrire un petit dossier qui explique le festival Expresso, pourquoi il est important pour vous de participer et enfin de quelle somme vous avez besoin. Vous allez ensuite pouvoir vous tourner vers différentes structures..

 

Si vous êtes une équipe collégienne :

college

Vous pouvez demander un soutien financier au Foyer Socio-Educatif du collège, ou pour certains au conseil de vie collégienne.

 

Si vous êtes une équipe lycéenne :

lycee

Vous pouvez vous renseigner auprès des membres représentants de la vie lycéenne pour demander le financement par le conseil de la vie lycéenne. Sinon, vous pouvez aller taper à la porte de la Maison des Lycéens (ou le Foyer Socio-Educatif, tout dépend de votre lycée) car elle peut financer une partie de votre participation à Expresso. En effet, elle développe et soutient des projets sportifs, culturels, humanitaires ou liés à la citoyenneté. Et participer à un festival sur la liberté d’expression, c’est bien exercer sa citoyenneté, non ?

Si vous êtes une équipe étudiante :

etudiants

Vous pouvez déposer votre dossier au moins 1 mois avant le début de votre projet (donc avant le 3 mai) aux Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes. Il doit exister un dossier type à présenter, n’hésitez pas à contacter l’association Animafac, ils peuvent vous aider dans cette recherche de financements.

 

Si vous n’êtes ni collégiens, ni lycéens, ni étudiants mais des jeunes et braves citoyens :

power

Vous pouvez contacter le service Jeunesse de votre ville et demander un rendez-vous au directeur de la structure qui vous héberge, si vous en avez une (MJC, centre social…),  pour leur demander de l’aide pour financer votre participation.

 

 

Enfin, si cela ne permet pas de financer totalement l’aventure,  il vous reste vous reste ces bonnes vieilles méthodes :

– Faire des gâteaux/crêpes que vous vendez à vos camarades (l’accord préalable de votre collège/lycée/université est obligatoire).

– Organiser un vide-dressing avec les membres de votre rédac.

– Avoir recours au financement participatif en ligne (leetchi, lepotcommun etc…).

– Proposer vos bons et loyaux services aux personnes qui vous entourent contre une petite somme d’argent (promener l’horrible chihuahua de votre voisine, garder les démons qui se font passer pour vos petits cousins, laver la voiture de vos parents qui stationne sous cet arbre depuis des mois, tondre la jungle qui fait office de jardin à votre voisin etc…).

Pleurer beaucoup et renifler très fort, jusqu’à ce que quelqu’un craque et vous offre votre participation au festival Expresso.

Et une fois que tout cela se met en place, il ne reste plus qu’à se préinscrire !

 

Les inscriptions pour la 12ème édition du Festival Expresso sont ouvertes !

Vous les attendiez avec impatience, vous nous avez écrit de nombreux messages à ce sujet, vous avez de plus en plus visité le site en espérant que la nouvelle tombe enfin…
Ça y est ! Le festival Expresso fait son comeback !
Parce que vous êtes jeunes, que vous aimez écrire, que vous aimez faire la fête et que la meilleure des teams vous attend pour vous faire vivre un week-end de malade, vous devez vous inscrire !
Cette année encore l’équipe des t-shirts  rouges vous propose de participer à des épreuves plus géniales les unes que les autres et aux nombreuses surprises que nous vous préparons.
Alors, vous avez hâte ? Parce que nous, OUI !

Expresso et son incontournable épreuve du contre-la-montre sont de retour, mais pas pour vous jouer un mauvais tour.
11239656_1618246515085018_1577427601969324587_o

Mais c’est quand ?
Cette année le festival Expresso se déroulera les 4 et 5 juin 2016.

Et puis c’est où ?
Comme d’habitude, au gymnase Louis Lumière !
Parce que nous sommes vraiment sympas à Jets d’Encre, nous vous donnons même l’adresse exacte : 30, rue Louis Lumière, 75020

Maintenant que vous avez toutes les réponses à vos questions il ne vous reste qu’une seule chose à faire !

decompte-cinema

 

INSCRIVEZ-VOUS

Si vous souhaitez nous poser des questions ou voulez simplement nous faire part de quelque chose, vous pouvez nous contacter ici ou nous laisser un petit commentaire juste en dessous de l’article !

Comment survivre à Expresso ?

Ca y est ! C’est la dernière ligne droite avant le festival !

L’équipe d’orga est prête, elle vous a d’ailleurs préparé une petite vidéo..

 

On espère que votre déguisement est prêt, que la peinture de votre stand sèche et que votre imprimante marche bien ! Si ce n’est pas le cas, voici un petit récap de tout ce qu’il faut savoir pour survivre à Expresso.

Première étape : téléchargez le kit participant !

Le stand, votre QG !

Composé de deux tables, quelques chaises et une multiprise, il représente la vitrine de votre journal. Il doit donc refléter votre identité, votre folie, votre équipe ! Expresso depuis 11 ans voit accueillir de nombreux stands tous plus fous les uns que les autres : pour vous donner une idée, faites un tour sur la page Facebook dédiée.

En plus du stand, c’est vous même qu’il faudra déguiser en fonction du thème que vous aurez choisi.

Le plus beau stand sera récompensé par le prix du meilleur stand !

Le matériel, votre meilleur allié

Afin de réaliser au mieux votre journal, il faudra amener votre propre matériel. ATTENTION, celui-ci est limité par rédaction à :

– Un ordinateur ou une tablette
– Une imprimante
– Un scanner
– Un appareil photo numérique

Les T-shirt rouge seront vigilants et vous demanderont de ranger tout matériel supplémentaire alors ne le prenez pas pour rien !

Le happening, votre meilleure représentation !

Le happening, kézako ? Il s’agit d’une petite animation que vous présentez avec votre équipe afin de faire vivre le festival et surtout mettre votre rédaction en valeur.

A la clé, le prix du meilleur happening !

La cafet !

Pour vous ravitailler tout au long du festival, une cafet est prévue. Le café et le thé seront à volonté et des petits en cas seront vendus à prix mini mini.

Vous avez désormais toutes les clés pour survivre au festival et bien vous préparez ! Expresso est très pressé de tous vous accueillir !

Bonne nouvelle : il vous reste 1 semaine !

expressoLe compte à rebours avant le lancement du festival a commencé !

Les inscriptions se terminent aujourd’hui mais… Si vous n’êtes toujours pas inscrit au festival Expresso, vous êtes chanceux ! Il nous reste encore une petite place, alors on a décidé de vous laisser une dernière chance.. Vous avez une semaine de plus pour vous pré-inscrire en ligne et envoyer votre dossier !

>> La date limite pour vous inscrire est fixée au 4 mai 2015, qu’attendez vous ?!😉

Pour tous les rhonalpins et rhonalpines, un bus est mis à disposition : le fabuleux Express’O ! Ainsi, vous pourrez emmener vos plus beaux décors, vos déguisements les plus loufoques… Profitez en, les places sont limitées ! Pour réserver votre place, préciser le lors de l’inscription ou contactez nous rapidement.

La dernière ligne droite !

Plus que quelques semaines avant l’ouverture des portes du festival, ce qui signifie qu’il faut finir rapidement la préparation de votre stand, de votre déguisement, de votre journal !

>> Qu’est-ce que vous devez savoir ?

Vous allez tous recevoir un kit participant avec toutes les infos nécessaires ! En attendant, vous pouvez consulter les infos pratiques ou nous contacter pour toute question !

 

Le Festival est exceptionnel ? Sa coordinatrice aussi !

Aujourd’hui on vous présente Cécile Dubroca. A 22 ans, elle coordonne l’édition 2015 du festival Expresso depuis le mois de septembre. A l’image de l’évènement elle est jeune, engagée et dynamique ! Alors pour en savoir plus, on l’a interviewée !

 

cecile itw

 

  • Avant toute chose, j’aurais aimé savoir comment se passait l’organisation de l’édition 2015 du Festival Expresso?

Super bien ! J’ai une très bonne équipe derrière moi et une co-coordinatrice au top, donc je suis vraiment contente. Les inscriptions sont lancées et on a déjà 17 équipes pré-inscrites ! C’est génial.       

  • L’année dernière, le Festival a fêté ses 10 ans et beaucoup de surprises étaient au rendez-vous. Cette année qu’est-ce qui va changer ?

Tu aimerais bien savoir, hein ?

  •  Pour toi, qu’est-ce qui fera que l’édition 2015 sera réussie ?

Une bonne équipe, des participants qui reviennent parce qu’ils ont aimé les éditions précédentes, et qui seront donc au taquet… Et un super lieu !

  • Maintenant, parle-nous un peu de toi. Quel est ton parcours ?

Atypique, ma foi ! BAC L, prépa littéraire, un très rapide passage en fac d’anglais, un service civique à Jets d’encre, et pour l’année prochaine une formation type BAFD, mais plus approfondie. J’ai découvert l’éducation populaire grâce à Jets d’encre, avant ça n’était qu’une notion floue que j’entendais de temps en temps. Et je trouve ça génial, alors j’ai envie de travailler dedans. Avec les jeunes, toujours !

  • Peux-tu nous raconter ton histoire avec le Festival Expresso ?

Mon premier était en 2010 (sympa pour le coup de vieux), puis en 2011 au Zeugma. Depuis ma première fois, je rêvais d’être T-Shirt Rouge (sex-appeal oblige !). Et puis en 2013, après avoir quitté ma deuxième année de prépa en milieu d’année, j’ai intégré l’orga en tant que vidéaste, et je me suis investie dans d’autres aspects de l’organisation (mobilisation téléphonique, etc.). Ça m’a fait découvrir les valeurs de Jets d’encre. Puis, je me suis investie dans une deuxième année de mandat au Conseil d’Administration, et avec un Service civique de 9 mois. Puis j’ai recommencé Expresso en 2014 !

  • Comment es-tu devenue coordinatrice du Festival ?

L’année dernière, dans le cadre de ma mission de Service civique, j’ai coordonné les Rencontres Régionales des Journalistes Jeunes à Paris. C’est une journée de formation gratuite où on a eu environs 70 personnes. Ça m’a énormément plu. Et du coup, j’ai eu envie de passer au level up, soit Expresso ! Bon, ok, c’est vraiment pas la même chose ni le même investissement, surtout niveau temps. Mais c’est un projet que je trouve merveilleux et j’ai eu envie d’y apporter ma patte:)

  • Selon toi, qu’est-ce qui fait une bonne (ou un bon) coordinatrice (eur) ?

Une bonne organisation  de la structure de travail. En gros tout ce qui fait une bonne base pour que le reste de l’équipe s’y retrouve et puisse travailler facilement et efficacement. Répondre aux questions et essayer en amont d’anticiper pour que les gens ne soient pas perdus, qu’ils sachent où ils vont. Mais aussi de l’écoute. Il faut être attentif aux besoins du groupe, et des sous-groupes dans le groupe. C’est un travail minutieux, de compromis mais aussi d’affirmation, qui demande du temps.

Je pense qu’il faut surtout aimer faire ce que l’on fait, même les tâches ingrates.  Quand on voit une coordo qui s’éclate, on se dit que le projet est cool, et on part de bonne humeur ! Et ce que j’aimerais, c’est que tout le monde s’éclate, autant les participants que l’équipe d’orga.

  • Raconte-nous un de tes meilleurs souvenirs avec le Festival Expresso.

En 2010, mon premier Expresso. Ce n’est pas un souvenir précis, mais c’est l’impression, ce que j’ai ressenti en découvrant l’ambiance d’Expresso. Il faut le vivre pour comprendre ce que l’on ressent. Qu’on gagne ou qu’on perde, on s’en fout. Ce que l’on vit, c’est un moment unique. Et même si on le retrouve tous les ans, la première fois qu’on le vit, c’est vraiment… J’ai pas de mot en fait.

  • Enfin, que penses-tu avoir appris avec le Festival ?

J’ai appris qu’on pouvait produire quelque chose de bien, de sérieux tout en s’amusant, en rencontrant des gens, en dormant à même le sol (ou pas du tout), en se retrouvant à 7h du matin, après une nuit blanche, à avoir bouclé son journal et à s’asseoir dans la pelouse en se disant qu’on n’avait même pas remarqué qu’il faisait déjà jour… Et que les gens de toute la France sont contents d’être ensemble et de se rencontrer, d’échanger, de s’entraider.

  • Parmi tout ça qu’est-ce qui pourrait être utile à d’autres jeunes ?

AH MAIS TOUT ! Je pense que le concept d’Expresso peut se décliner pour différents types de projets, pas que pour la presse jeune. C’est un événement qui gagnerait à être plus connu (même si on en viendrait sûrement à devoir refuser beaucoup de monde si c’était le cas) pour ses valeurs, ce que l’on y fait, comment on le fait… C’est une expérience qui véhicule des valeurs de partage, de défense de sa liberté d’expression, de sa liberté d’être comme on est et de l’affirmer. Et les jeunes ne savent trop rarement que c’est écrit dans la loi qu’ils ont le droit à leur liberté d’expression.

Les inscriptions pour la 11ème édition sont ouvertes !

Chers journalistes jeunes, anciens ou futurs festivalières ou festivaliers, réjouissez-vous ! Le festival Expresso est de retour !

Organisé par l’association Jets d’encre, il se déroulera les 16 & 17 mai 2015 au gymnase Louis Lumière (Paris XXème).

Cette année vous aurez l’honneur de participer aux épreuves phares du festival : la réalisation de votre plus beau journal en quinze heures (et pas une de plus !), nuit blanche comprise, le concours des « Unes géantes », du plus beau stand, du meilleur happening… et on vous réserve plein d’autres surprises pour que vous dormiez le moins possible ! Euh pardon, pour que vous en preniez plein les yeux et les oreilles !
Mais le festival Expresso c’est aussi des rencontres, des projections, des conférences, des débats autour desquels vous pourrez vous exprimé librement ! Si vous restez mi-figue, mi-raisin ou que vous restez sur votre faim : on vous laisse découvrir la vidéo mémoire de la 10ème édition :

O toi le ou la jeune entre 12 et 25 ans, résidant en France et membre d’une rédaction jeune, viens vite remplir le formulaire d’inscription pour rejoindre les 300 autres journalistes jeunes !

> Convaincus ? Inscrivez-vous ! Attention, vous avez jusqu’au 30 avril !

 Et après ?

Amis provinciaux de Rhône-Alpes, une navette est à votre disposition, pour que vous puissiez nous rejoindre dans le plus grand confort !

> Plus d’infos à venir mais n’hésitez pas à nous contacter en attendant
Retrouvez également toutes les infos pratiques du festival : que ramener ? Comment s’y préparer ? Dois-je ramener mon oreiller ?
> C’est par là
Des problèmes de financement pour venir fêter la liberté d’expression avec nous ? Nous avons créé une fiche spécialement pour ça !
> Téléchargez-la
Pour ne rien rater avant le jour J, suivez nous sur la page Facebook dédiée et le compte Twitter de l’association !
Il vous reste des questions ? Aucun problème, on est là pour y répondre : contactez-nous !